INDONÉSIE EN QUELQUES MOTS

L’Indonésie, considérée comme le plus vaste archipel du monde, se compose de plus de 17 000 îles et s’étend sur près de 5 000 km, de la pointe nord de Sumatra à l’extrême-est de la Papouasie Nouvelle-Guinée.
Elle abrite des milliers de plages, des jungles inexplorées, des rizières en terrasse, une centaine de volcans actifs, des orangs-outans, des varans de Komodo, des villes, mais aussi des spots de plongée de renommée mondiale, et une multitude de populations d’origines ethniques, religieuses et linguistiques différentes.
Qu’il s’agisse de détente sur une plage de sable blanc, de randonnée au sommet d’un impressionnant volcan, de découverte de la nature ou de rencontre avec les orangs-outans dans la jungle, les possibilités semblent être infinies dans cet archipel avec L’agence réceptive francophone Azimuth Adventure Travel.

Toutes les informations mentionnées sur le site Voyages réceptifs provienne du réceptif directement.
Elles engagent sa responsabilité et en aucun cas elles ne peuvent engager la responsabilité du réseau Voyages réceptifs

Informations sur l’Indonésie

L’archipel est divisé en quatre groupes géographiques distincts :
D’ouest en est, il s’agit des grandes îles de la Sonde que constituent Sumatra, Java, Kalimantan (partie indonésienne de Bornéo) et Sulawesi (ex-Célèbes); les petites îles de la Sonde formées principalement de Bali, Lombok, Flores, Sumba, Sumbawa et Timor; l’archipel des Moluques; l’Irian Jaya, la partie occidentale de la Nouvelle-Guinée.

La flore indonésienne est incroyablement diversifiée (la plus variée d’Asie, voire de la planète…). Outre les différentes (et célèbres) variétés d’orchidées, on trouve des multitudes d’autres fleurs superbes, dont la fameuse « raflesia », la plus grande fleur du monde.

La Roupie Indonésienne

Grâce à la présence des volcans, qui ont enrichit la terre au fil des siècles, et au climat humide, la végétation indonésienne est luxuriante. Les forêts tropicales sont entourées d’une profusion d’essences rares (fougères arborescentes, banians, figuiers sauvages, bambous géants,…).
On retrouve cette richesse dans les cultures.
On dit que tout pourrait pousser en Indonésie tellement la terre est riche… On y cultive principalement riz (inévitable!), caoutchouc, tek, bambou, noix de coco, café, thé, cacao, maïs, épices (odorantes…), tabac et de nombreux autres végétaux et fruits.

La particularité de la faune indonésienne est qu’elle regroupe à la fois des espèces de type asiatique et des animaux de type australien, tels que l’avait défini le naturaliste britannique Wallace.
Toutefois, l’orang-outang de Sumatra et Kalimantan, le varan de Komodo ou le rhinocéros à une corne de Java et le “”banteng”” (buffle sauvage de Java) sont des espèces endémiques.
Ils sont d’ailleurs à présent protégés et concentrés dans des réserves.

Il est très riche en Indonésie. Les magasins d’objets, vêtements et meubles « exotiques » français s’approvisionnent d’ailleurs en grande partie dans ce pays. Sur les étals, batiks, vanneries, sculptures, bijoux se bousculent.”