ÉTHIOPIE EN QUELQUES MOTS

La Corne de l’Afrique et, en particulier le territoire actuel de l’Ethiopie, se trouve au cœur de l’histoire de l’humanité. L’Ethiopie, est une des plus anciennes zones de peuplement humain. Elle recèle un patrimoine historique exceptionnel. Le premier état a vu le jour il y a près de 3000. C’est l’Etat indépendant le plus ancien d’Afrique, le pays n’a jamais été colonisé. Découvrez-la avec Mon Pays Tours, une agence réceptive locale basé en Ethiopie même.

Le nord
C’est le berceau de l’Éthiopie. Axoum, avec ses temples, palais, monastères, tombeaux, obélisques et stèles. Gondar est ses nombreux châteaux et palais dont l’architecture est marquée par la présence portugaise d’alors. Lalibela, troisième ville importante de la région avec ses 11 églises souterraines, aujourd’hui Patrimoine Mondial de l’Humanité. Parmi les autres merveilles du Nord : le Lac Tana et ses monastères dans les îles, les chutes du Nil Bleu, les monastères du Tigré.

L’est
C’est la grande dépression du Rift, plus de 100m sous le niveau de la mer, le désert, les nomades Afars, musulmans, guerriers les plus fiers d’Éthiopie. Plus au Nord ce sont des paysages fantasmagoriques : des volcans en éruption permanente, des lacs de sel, des étendues lunaires, saumâtres, vertes, rouges, étranges et brûlantes.
Au sud, Harar a conservé ses 100 lieux saints et ses murailles de terre rouge.

Le sud
La vallée du Rift coupe la région en deux. A l’est, s’étend une des régions agricoles les plus riches du pays : tous les fruits, tous les légumes et le célèbre café. En bordure, la montagne de Bale est un paradis pour les ornithologues. A l’ouest, c’est principalement la vallée de l’Omo. Plus de quarante groupes ethniques vivent en harmonie totale avec la nature.

L’ouest
Une terre d’exploration, cette région en bordure du Soudan reste très peu touristique en raison d’un accès difficile.

Toutes les informations mentionnées sur le site Voyages réceptifs provienne du réceptif directement.
Elles engagent sa responsabilité et en aucun cas elles ne peuvent engager la responsabilité du réseau Voyages réceptifs

Informations sur l’Ethiopie

L’Éthiopie, aujourd’hui constitutionnellement laïque, est un pays où de nombreuses croyances coexistent. C’est la deuxième plus ancienne nation chrétienne au monde. S’y trouvent aujourd’hui des orthodoxes monophysites, des catholiques et des protestants. Par ailleurs, un tiers de ses habitants sont musulmans et des minorités religieuses comme les Falachas ou des animistes y vivent aussi. Deuxième pays d’Afrique par sa population, l’Éthiopie est le neuvième pays du continent par sa superficie. Essentiellement constitué de hauts plateaux, s’étendant de la dépression de Danakil à -120 m jusqu’aux sommets enneigés du mont Ras Dashan à 4 543 m, le pays possède un environnement très diversifié traversé par six zones climatiques. La capitale Addis-Abeba, située à 2 400 m d’altitude, est la quatrième capitale la plus élevée au monde.

Le moyen de paiement le plus utilisé est le birr éthiopien (ETB) que l’on peut se procurer dans les banques et dans les bureaux de change à l’aéroport et dans les hôtels d’Addis-Abeba. Il n’est pas nécessaire si vous êtes de la zone euro, d’emporter des USD. On change facilement les euros. Nous vous recommandons de ne pas changer d’argent à votre arrivée à l’aéroport mais de le faire avec le guide-accompagnateur. On peut entrer jusqu’à 3000$ ou 2500€ dans le pays. Si vous déclarez ces devises, vous devez conserver le formulaire de déclaration de devises car il pourra vous être réclamé par les services douaniers à votre départ. Mais surtout, avec ce document, il vous sera possible de reconvertir les birrs éthiopiens qu’il vous reste en monnaie étrangère à l’aéroport au moment de votre départ. Les cartes de crédit pour les achats ne peuvent être utilisées que dans une mesure très restreinte (p. ex. dans les grands hôtels à Addis-Abeba et un petit nombre de boutiques). Pour retirer de l’argent, la carte de crédit pourra être utile d’autant plus que maintenant dans les villes de certaine importance, on trouve plus facilement des distributeurs.

Un visa de tourisme, valable de un à trois mois, est obligatoire. Attention votre passeport doit être valide six mois après la date de votre retour.

Le visa peut se faire :

– Auprès de l’ambassade d’Éthiopie à Paris. Les formulaires et marche à suivre se trouve sur le site de l’ambassade. Pour 1 mois vous payez 36€ et pour 3 mois 54€.

– en arrivant à l’aéroport international de Bolé. Le bureau pour les visas se trouve sur la gauche avant les guichets de l’Immigration. Il est juste nécessaire de payer 45€ pour 1 mois ou 63€ pour 3 mois (montant en euro selon le cours $/€). Aucun document n’est demandé. Les agents délivrent en général un visa d’un mois. Si votre séjour dure plus d’un mois, indiquez leur la durée de votre séjour et montrez leur votre billet retour.

Le climat de l’Éthiopie varie considérablement en fonction des régions. L’Éthiopie est proche des tropiques, mais sa proximité de l’Équateur est équilibrée par l’altitude.

Dans les hautes terres, l’air est frais et vivifiant en saison sec alors que la saison des pluies (mi-juin a mi-septembre) est maussade, les températures variant entre 15°C et 25°C. Les hautes montagnes ont un climat alpin. En revanche, dans les vallées profondes de Tekezé et du Nil Bleu, et de manière générale dans les zones situées en dessous de 1200 mètres, les conditions climatiques sont tropicales.

La région Somali et celle du désert Danakil dans la région Afar ont un climat chaud et sec, créant des conditions semi-désertiques. L’Éthiopie connaît deux principales saisons. La saison sèche dure d’octobre à février et laisse la place à la saison des pluies qui sont particulièrement intense en juillet et août. Dans le sud, dont la vallée de l’Omo, les pluies surviennent de mars à juin. Il est important de noter que l’Ethiopie n’a pas accès a la mer.

L’Éthiopie a des frontières communes avec l’Érythrée (ancienne province), la Somalie, le Soudan, le Soudan du Sud, le Kenya et la République de Djibouti. Cependant, l’arrivée par la route peut être très difficile voire dangereux. Nous vous conseillons fortement d’arriver par la voie des airs. Plusieurs compagnies aériennes desservent l’Éthiopie. La principale étant Ethiopian Airlines, avec des vols directs depuis Paris (5 à 7 fois par semaine). Les autres compagnies partant de la France sont Turkish Airlines, Lufthansa, Egyptair et Qatar Airways, toutes avec des escales. De plus, la ligne de train reliant Addis-Abeba et Djibouti sera bientôt rouverte au public.